Éliminatoire Can 2019: Deux léopards surpris de leur non-sélection

Cédric Bakambu est surpris de sa non-sélection contre le Libéria le 7 septembre 2018 pour le compte de la 2ème journée de l’éliminatoire Can 2019.

Il estime qu’il est en ordre avec son passeport qui est valide jusqu’en juin 2020, ledit passeport se trouve même à la fédération congolaise de football association (Fecofa).

Son absence au prochain rassemblement ne dépend pas de sa propre volonté comme beaucoup des personnes croyaient mais plutôt en défaut du passeport semi-biométrique que biométrique qui requiert à la république.

 

« Le nécessaire n’a pas été fait afin que j’obtiens un passeport biométrique pour aller représenter le pays » a affirmé le joueur.

D’ailleurs, il reste disponible et ouvert à la  sélection nationale de la République Démocratique du Congo.

 

Kabongo Kasongo est surpris  sur sa non-sélection pour la même rencontre au Libéria, alors qu’il est parmi les léopards qui ont le temps de jeu suffisant et la meilleure forme, avec 11 buts au compteur depuis le début de la saison en Égypte avec son club Zamalek.

D’après lui: Il croyait qu’il allait être sur la liste vu son implication au jeu dans son club durant toute la saison.

L’international congolais est le plus décisif de son club, il a aussi le nombre des buts important que les autres concurrents au sein de  la sélection congolaise.

 

Là où le bât blesse. Dans leurs clubs, les deux joueurs sont titulaires incontestables, buteurs redoutables, les minutes de jeu essentielles que les 4 avant-centres sélectionnés qui sont remplaçants ou parfois absents au feuillet du match de leurs clubs. On ajoute, les championnats respectifs de Bakambu et Kabongo ont débutés avant que ceux de sélectionnés, alors l’automatisme répondent présent au corps pour les réclamés que les convoqués.

 

Arnold Koma

Leave a Comment